Étiquettes

, , , , ,

Le 7 novembre dernier a eu lieu à Tournefeuille une rencontre technique sur le thème « le jardin, lieu de partage et de convivialité pour tous ». Cette journée était organisée par l’ARPE Midi-Pyrénées (Agence Régional Pour l’Environnement) et l’Association des Jardiniers de Tournefeuille. J’ai eu l’occasion d’assister à cette très intéressante journée durant laquelle s’est succédée une série d’intervenants témoignant de la dynamique des jardins partagés à travers la présentation de leurs propres expériences. Plus d’information sur cette journée ici.

J’en retire beaucoup d’enseignements et notamment le fait que les créations réussies de jardins partagés ou bien familiaux s’appuient nécessairement sur une forte implication des futurs utilisateurs. Il apparaît même que certains échecs de lancement de jardins de ce type dans quelques communes sont liés à un manque de concertation lors de la phase de montage du projet. Il semble donc impératif de faire participer les habitants à l’élaboration même du projet. C’est pourquoi, l‘approche participative me paraît trouver tout à fait sa place dans ces démarches. Cette approche nécessite une enquête participative auprès des habitants de la commune, des élus, des agents communaux, des commerçants, des décideurs, … Ceci afin d’impliquer tous les acteurs du tissu social pour la bonne réussite du projet de jardins. J’ai moi-même pratiqué cette méthodologie lors de ma formation d’animateur en agroécologie à l’association Terre & Humanisme. L’enquête participative que j’ai réalisée m’a permis, notamment, de valider mon projet de transmission de l’agroécologie, de l’enrichir et de le lancer sous la forme qu’il a actuellement et que vous pouvez apercevoir à travers ce site.

Les communes qui voudraient se lancer dans la mise en place de projets de jardins partagés et familiaux peuvent se référer à nos propositions de prestations sur la page collectivités locales.