Et de 3…

Étiquettes

, , , , , , ,

Le 4 février dernier notre brebis Lacaune a donné naissance à 3 agneaux de taille tout à fait honorable pour des triplés. Et depuis, elle s’en occupe d’une manière admirable…

Ces 3 agneaux s’ajoutent aux 6 naissances que nous avons déjà eues.

IMG_0492

Premières floraison…

Étiquettes

, , , ,

C’est parti pour les premières floraisons :

Les premières fleurs de pêcher ont été observées hier alors qu’en 2011 les pêchers étaient en fleurs au 15 mars.

L’amandier a commencé pour sa part à fleurir le 12 février alors que c’était le 28 février l’année dernière par exemple.

Certaines variétés d’abricotiers ne vont pas tarder à fleurir dans les jours à venir. Tous les fruitiers se réveillent avec le temps doux qui règne depuis plusieurs semaines. Espérons que nous passerons à travers les gelées pour récolter quelques fruits….

Couche chaude pour semis au chaud

Étiquettes

, , , , , ,

J’ai profité d’une semaine de vacances pour refaire à neuf la couche chaude électrique qui nous sert depuis plus de 8 ans et dont les supports bois n’avaient pas résisté à l’humidité liées aux arrosages.

Voici le matériel qui a été acheté pour ce chantier :

Rails et montants métalliques : 11,25 €

chauffage électrique au sol BLYSS 2m² : 79 €

 

thermostat programmable et sonde de température BLYSS : 49 €

plaques de polystyrène extrudé d’épaisseur 40 mm : 14,16 €

vis autoforeuses : 3,90 €

105 Kg de sable à maçonner : 10,05 €

J’ai gardé le cadre métallique existant sur lequel j’ai positionné une ossature métallique avec des rails et des montants à placo.

Cette première ossature est fixée avec des vis autoforeuses sur la structure métallique.

Une seconde ossature plus simple est fixée sur la première.

Elle sert à recevoir les plaques de polystyrène.

Des planches en bois récupérées de la précédente installation sont mises sur les pourtours de la structure pour former un bac.

Une vieille bâche de serre est positionnée dans le bac de façon à protéger la structure de l’humidité qui résultera des arrosages. Une couche de sable de 1-2 cm est déposée pour recevoir la nappe chauffante.

L’étape suivante consiste à positionner la sonde de température et à la raccorder au thermostat sans oublier de raccorder également la nappe chauffante.

Puis on peut reprendre le travail sur le bac en noyant la nappe chauffante dans 3-4 cm de sable à maçonner. Le sable est étalé à la taloche et égaliser au niveau.

Ajout d’arceaux et d’une bâche pour créer un petit tunnel qui sera chauffé par la nappe chauffante. Enfin programmation du thermostat.

Les premiers semis à chaud peuvent être accueillis.

IMG_0542

Voici un petit bilan de cette opération :

Le coût total des matériaux achetés est de 167,36 €.

Sans compter le démontage de l’installation précédente, le temps de travail total est de 6 à 7h.

Et c’est reparti pour 8-10 ans !

Projection-débat « On a 20 ans pour changer le monde » Dimanche 17 novembre 2019

Étiquettes

, , , ,

J’animerai un débat à l’occasion de la projection du film « On a 20 ans pour changer le monde » prévue dimanche 17 novembre à Montegut-Plantaurel dans le cadre du Mois du documentaire. Cette projection-débat est organisée par la Bibliothèque Départementale de l’Ariège. J’y présenterai notamment ce qu’est l’agroécologie.

Capture_17112019

Spirale à aromatiques

Étiquettes

, , , , ,

Nous venons tout juste de finir de réaliser une spirale à aromatiques. En voici les différentes étapes de construction en photos :

Pour réaliser cet ouvrage nous nous sommes inspiré d’un article de l’excellent blog Prise de Terre de notre ami Mathieu FOUDRAL disponible ici : http://www.prisedeterre.net/2013/09/03/construction-dune-spirale-daromatiques/

Il ne nous reste plus qu’à implanter différentes plantes en fonction des milieux créés. Ceci sera l’objet d’un article prochain.

Jardin de juillet…

Voici quelques photos du jardin qui datent de ces jours derniers et d’avant pour les fleurs

 

.

En dehors des zones arrosées du jardin, l’ensemble de la végétation souffre énormément de la sécheresse. Il n’y a pas eu de pluie efficace depuis le 19 juin dernier et même les arbres souffrent énormément. Nous avons pu en arroser quelques-uns mais même l’eau du puits se raréfie. Pourvu qu’il y ait de l’eau dans les jours à venir et sans déluge dévastateur si possible…

 

Stage « Cheminons vers l’autonomie » du 5 au 9 août avec Terre & Humanisme

Affiche_stage_2019_CVA09

Pour la quatrième année, nous accueillons le stage « Cheminons Vers l’Autonomie » de l’association Terre & Humanisme.

Il aura lieu dans quelques semaines, du 5 au 9 août. Il reste encore des places, n’hésitez pas à vous inscrire en contactant Terre & Humanisme.

L’objectif de ce stage est de donner un certain nombre de bases et de pistes pour celles et ceux qui souhaitent aller vers de l’autonomie familiale. La semaine est organisée par demi-journée avec une thématique particulière à chaque fois.

Pour le prochain stage les thèmes abordés et les intervenants sont les suivants :

  • Qu’est-ce que l’autonomie ? Présentation de la ferme agroécologique la Fustière et de la démarche d’autonomie poursuivie.
  • Techniques de bases et outils de travail du bois avec Patrick CHARMEAU (auto-constructeur de la maison CHARMEAU dans la région toulousaine) : réalisation de petites constructions et visite du site à proximité de la Fustière
  • Autonomie énergétique et alimentaire : appareils de cuisson et de séchage économes et fabrication et cuisson de pain au levain avec Patrick CHARMEAU et Emmanuel CHEMINEAU (auteur de ce blog).
  • Autonomie au jardin – démarrer son jardin sans travail du sol et gérer la fertilité avec les matières organiques (mulchs nourriciers, couverts végétaux et composts) avec Emmanuel CHEMINEAU.
  • Autonomie alimentaire et santé : les plantes sauvages comestibles et médicinales avec Bettina SENTENAC, ethnobotaniste et herboriste.
  • Autonomie et santé : préparations à base de plantes avec Claire BULTE, formatrice au CFPPA Ariège-Comminges et auteure d’ouvrages sur les plantes aux éditions Piktos.
  • Autonomie au jardin et à la maison – gestion de l’eau : récupération d’eau de pluie, systèmes d’irrigation, paillages, toilettes sèches avec Emmanuel CHEMINEAU.
  • Autonomie alimentaire : transformer le lait (fromages, crème, beurre,etc.) avec Véra MASURAT, qui mène un projet d’autonomie familiale depuis plus de 20 ans – visite du site à proximité de la Fustière
  • Autonomie au jardin : autoproduire ses semences avec Emmanuel CHEMINEAU.
  • Autonomie et animaux : introduction aux petits élevages avec Emmanuel CHEMINEAU.

Voici le programme détaillé de cette semaine :

Capture_programme_stage